Maha-Jeanne

Mes histoires

Lundi 22 août 2011 à 2:14

 Le collibri, le scorpion et le sage

Un collibri, fort en son image, 
Se prit d'amour pour un scorpion,
Et d'amitié pour un sage.
Le sage animal prévient notre mignon:
"Le scorpion se prelasse,
Mais il est siffleur
De ton plumage il ne se lasse
Mais tu te lassera de ce moqueur."
Le collibri s'en moque, 
Embrasse son amour
Endosse ses loques
Et s'en va, volant, butiner les roses.
Le scorpion se fache, gémi tout le jour, 
Interpelle l'oiseau:" jamais tu ne te repose? 
Tes ailes jamais ne cesse de s'agiter? 
Tu travaille et volette toujours, 
N'est-ce pas une fourmie que j'aurais épousée?"
Le vollatile rit jaune de ces propos et répond non, 
Se disant que son amour est malade,  Il embrasse le scorpion. 
Les jours passes, l'amoureux se fache, le collibri se lasse. 
Le sage revient à son ami,  Lui déclare :"ne te lavais-je pas dis?" 
L'oiseau s'en va malheureux et seul, 
Le sage de sa sagesse s'engorgeuille 
Tandis que du scorpion, nous n'en savons rien.

  Il n'y a ici aucune morale 
Sinon qu'a côté de la sagesse,
  L'amour semble bien pâle.

mahajeanne

Par autres rimes le Lundi 22 août 2011 à 9:57
bonjour Maha-Jeanne
joli poème.

te souhaitant une agréable journée, A+ du troubadour Emmanuel
 

ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://maha-jeanne.cowblog.fr/trackback/3131912

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | Page suivante >>

Créer un podcast